La Réalité - L. Maryline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Réalité - L. Maryline

Message  Vampyrella le Sam 18 Mar - 16:58

La réalité. Aujourd'hui...

Où commence le paraitre et où finit la terminaison ?
Un ensemble de TOCs massifs. Devient, une phobie d’impulsion (la peur du danger au risque zéro).
Si l'on part d'une mauvaise base, on en fausse la donne. Puis les diversions arrivent.
Et le mime joue un rôle important dans ceci car il ne traduit pas nos pensées réelles, ils les CONTREDISENT ou les trahissent.

Il se passe des années... Des années-lumière qui peuvent passer en un éclair !
C'est ce qu'on appelle le temps. « Mais l'inconscient... Ne connait pas le temps. » ^^ Proverbe (de).
La Schizophrénie est le mélange du conscient et de l'inconscient.
Le mélange du temps. Celui qui passe, que l'on perd, qui avance, ou qui nous comprend. Aurait-on besoin d’une télécommande ? La vertu est une mémoire des années passées et jamais oubliées. Il suffit d’un choc ou d’un rappel mémoire et elle revient.
On ne prend pas un homme sans son passé c’est que l’on nomme sa construction.
La peur se véhicule et se communique comme le stress et les angoisses. Il y a les « éponges », ceux qui réfléchissent au mal qu'ils peuvent faire à autrui, ceux qui les absorbent, et ceux qui rejettent ou qu’ils s’en foutent !!! J’apprends à ne plus culpabiliser.
Les ondes négatives et positives, nous les manipulons tous les jours. Rien n'est un bain de noir ou de gris, mais de gris ou de blanc. La couleur est une science physique crée dans la lumière et un bain de soleil.
La lumière se reflète et se transforme, quelle hallucination y'a t'il dedans ? Le Photon sur une OEM (onde électromagnétique) est ce qu’il y a de plus « bizarre » aujourd’hui, car c’est une sorte de petite particule magique qui n’a pas de poids et qu’on ne peut peser. C’est à lui qu’on doit la lumière et donc sa couleur avec le mélange de ses trois couleurs primaires. La couleur est infinie, car il est aussi question de saturation. Un blanc pur n’existe pas car il n’a aucune limite, mais nous terriens, nous avons celle de notre soleil. Mais combien il y en a t-il dans l’univers qui parait être délimité. La science avance ! Mais respect à nos chercheurs, personne n’a la science infuse, même pas moi. Goethe avait fait beaucoup d’erreurs dans le passé qu’on apprend encore dans beaucoup d’écoles aujourd’hui hélas. Mais on apprend toujours de nos erreurs ou des erreurs d’autrui pour avancer dans la vie pour fonder une nouvelle théorie.

Quelle solidarité il y a t-il quand on est vivant et qu'on marche à l'aveugle ?!

Les gens n'ont rien compris. Le réel est la transmission du paraitre, par le plus grand nombre. La norme se déplace.

- La réalité. Le Bon Dieu, sans condition !
La vitesse n'est pas une action directe sur le temps. Elle ne l'avance pas. Le temps défile de la même façon mais avec, on en gagne. "Je vais rattraper le temps perdu". On ne rajeunit pas, les rides s'accentuent toujours d'avantages. Seulement, on est plus rapide avec cette métaphore !
"Si on perdait notre conscience sur le temps qui passe, il suffirait de s'adonner à deux aiguilles de montre qui défilent plus vite ou plus lentement, c’est relatif et en dépendance avec le moment bon ou mauvais passé. Sauf que notre horloge biologique ne changera pas, elle ! J'en conclu et en suis convaincue.
A moins d'une contraction du temps, d'une déchirure dans l'espace intergalactique, interstellaire de cette membrane galactique, avec trou noir ! Modification même du temps plausible suite à l’explosion d’une supernova et aucune lumière ou exploration possible dans ce dernier TROU NOIR qu’elle crée encore à ce jour. Peut-être un monde parallèle… Où le secret d’une autre forme de vie, celle que tout le monde recherche. L’au-delà…
« Que la lumière soit et la lumière fut ! » Ça vous parle ? La lumière est ce qu’il y a de plus « étrange » à ce jour et je le sais pour l’avoir étudiée de près moi-même. Mais, n’oubliez pas, nous sommes nés de poussières d’étoiles. Quand tout était poussière. « Qu’est-ce que le Big Bang ? »
Reprenons.  
Exemple : Le sommeil me vient, après une dure journée de 16 heures, pour 8 de sommeil. La règle de 3x8. C'est l'idéal. Pourquoi ??? Nous sommes tous différents et avons notre propre biorythme. Malgré ce que peuvent dire les professionnels de la santé.
Mais l'idéal n'est pas une norme. La normalité est amovible. La normalité se déplace, et si le monde était fou, ce serait un asile accessible à tous. Qu'est-ce que le puits du fou ? … Pub : Veronica a décidé de mourir, gratuit sur YouTube et accessible à tous. Film très intéressant et réaliste qui parle de la psychiatrie et de la réalité… AUSSI.

Poursuivons :

La différence entre la transformation et la modification.
J'en viens à...
La différence entre le pouvoir créateur et la modification.
Dieu ! Ou la transmutation… Quelle métamorphose !

Vidéo. Fantasme espace-temps.




(Et il n'y a pas de fumée sans feu, dans l'écriture de toutes les énigmes comme les heures magiques d’un ailleurs… Concentrons-nous sur ce monde et restons lui ouvert. Ne perdons plus de temps.)

L'excitation, ce sont d'abord les électrons, l’adrénaline, nos passions, notre métier, puis aussi nos applications suite aux choix que l’on choisit tous les jours en créant notre destinée, car rien n’est écrit. On construit notre avenir et on ne prend pas un homme sans son passé, car il est déjà conditionné. Sans parler de l’éducation donnée.

Et la personnalité, une boule à facettes, mais personne ne détient le cœur et les pensées comme les capacités de cette personne, car ce ne sont que des facettes vues et montrées de l’extérieur pour qu’elles puissent transparaitre et être reconnues sans pourtant avoir exploré son être, que lui seul connait. Certaines choses sont tues et non vues, je le répète donc personne ne peut les reconnaitre.

PS : Ce n’est qu’un « vulgaire » résumé à méditer, mais si je n’étais pas pressée par le temps je vous aurai donné des exemples, désolée ! Wink

Le Puits du fou, était un puits où l’eau était empoisonnée. Alors comme son peuple avait tous bu dedans, le Roi a dû faire pareil pour s’intégrer et pouvoir vivre en harmonie avec son peuple. C’est ça la norme. Mais pas la voix de la raison. Wink

Lecomte Maryline
avatar
Vampyrella

Messages : 130
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum